Les Résistances

Ceraines vidéos au format webm ne sont malheureusement pas prises en compte par la version Firefox ESR du Lycée.
Nous vous présentons nos excuses pour ce désagrément at essayons d'y remédier au plus vite.

Les résistances sont les premiers composants que vous rencontrerez, je vais donc présenter ici rapidement quelques éléments qui permettront de mieux vous y retrouver.

Petit tour chez les "physicos"

Les physiciens ont mesuré la résistivité des matériaux et ont mis en équation la résistance par la formule ci dessous.

Les électroniciens, beaucoup plus pragmatiques utilisent un code de couleur pour savoir la valeur d'une résistance.
Ce code de couleur peut être facilement retenue grâce à la phrase suivante : Petit exemple :

A vous de jouer !!!

Si nous avons les couleurs suivantes sur des résistances, quelles sont leur valeurs ?
Jaune Violet Orange R=
Marron Vert Marron R=
Marron Noir Orange R=

Et l'inverse

Nous voulons des résistances d'une certaine valeur, quelle seront les couleurs marquées dessus ?
R= 100k*couleur1= couleur2= couleur3=
R= 470kcouleur1= couleur2= couleur3=
R= 10R couleur1= couleur2= couleur3=

* .... oui l'éléctronicien est assez "fénéant" donc ne note pas Ohm ..... :) et souvent remplace le symbôle Grec par R.
D'autres marquages existes pour les résistances mais nous les verront plus tard

Pour terminer sur les résistances, pour le moment, je vous propose de voir à quoi elles ressemblent en vrai.

Petit survol des résistances.

Entrons dans le vif du sujet

Avec les trois lois et le théorème que nous allons voir, vous aller être capable de résoudre 90% des problèmes rencontrés jusqu'au BAC.

La loi d'Ohm

Georg Ohm est né en 1789 en Bavière d'un père serrurier et d'une mère, fille de tailleur.
Il reçoit de son père ( autodidacte ) une très bonne instruction.
Il va au Lycée de 11 ans à 15 ans puis entre à l'université ou il aime plus danser et faire du patin à glace que d'étudier les mathématiques.
Son père l'envoie alors enseigner en Suisse.
Son "prof" de mathématiques lui conseille quand même de continuer à étudier cette matère ce qu'il fait.
En 1811, il retourne à la "fac" et obtient son doctorat en .... maths.
Il met alors l'électricité en équation et la loi qui porte son nom est publiée en 1827. Cette relation il faut vous la rentrer dans le crâne.Image manquante !

La loi des noeuds

La loi des mailles

Une maille plus complexe

Le Théorème de Millman

Le Théorème de Millman est une forme de loi des noeuds mais avec les ...... tensions !!!
Pas de problème pour cet électronicien américain né en 1911, diplômé du MIT en 1935 et professeur à l'université de Columbia à partir de 1951.

Image manquante !